Accueil
Caf Nice > Economie > Cheque dejeuner

Cheque dejeuner

Cheque dejeuner

Résumé

Cofinancé par l'employeur et le salarié, le ticket déjeuner Chèque Déjeuner est considéré comme un facteur de bien-être social. Pour l'entreprise, le titre Chèque Déjeuner est, en outre, exonéré de charges patronales. Ainsi, le chèque restaurant peut être dépensé chez les restaurateurs et dans les points de vente partenaires. Il permet aux salariés de s'offrir un repas équilibré durant leur pause déjeuner. A l'origine commercialisé sous format papier, le titre restaurant est également proposé sous forme de carte. Cela permet aux salariés des dépenses au centime près, et aux entreprises de passer commande en une fois. 

Rubriques sélectionnées

Top articles

Le Chèque Déjeuner est un titre de paiement remis par les employeurs à leur personnel salarié pour leur permettre d’acquitter tout ou partie du prix de leur repas consommé au restaurant. Les Chèques Déjeuner sont exonérés à 100 % de charges sociales et fiscales sur les sommes prises en charges par l'employeur, dans la limite de 5,29 € par salarié et par jour. Avantage fiscal, le titre permet de bénéficier d'un complément de revenu défiscalisé pour le salarié de 1163,80 € par an...

À la fois avantage social, économique et solution de restauration, le Chèque Déjeuner est un outil au service de la politique sociale et  culturelle de l'entreprise. La liberté qu’ont les agents de se rendre chaque jour dans le lieu de restauration de leur choix, génère un excellent climat de convivialité qui se prolonge dans l’ambiance du travail. Traiteurs, boulangeries, restaurants, cafés, restauration rapide livrée : le réseau agréé Chèque Déjeuner est utilisable dans plus de 180 000 point points de restauration, partout en France...

Chèque Déjeuner, c’est un réseau de 180 000 points de restauration en France qui acceptent les chèques repas Chèques Déjeuner. Traiteurs, boulangeries, restaurants, cafés, restauration rapide, restauration livrée dans l’entreprise notamment acceptent ce mode de paiement.

Réseaux sociaux